Bretagne : le Préfet interdit les spectacles de Guignol

13685800265_033805e488_k

Surréaliste, mais vrai. Vendredi, le Préfet de Bretagne, Patrick Strzoda, a annoncé lors d’une conférence de presse qu’il demandait à tous les maires de la région d’interdire les spectacles de Guignol susceptibles d’être joués leur commune, et ce jusqu’à nouvel ordre.

En cause : le « comportement violent de Guignol vis-à-vis de la marionnette du Gendarme dans certaines pièces ».

« Au vu du contexte actuel, a justifié Patrick Strzoda, il est irresponsable de montrer à des enfants un tel exemple d’agressivité vis-à-vis des forces de l’ordre. »

Twitter s’enflamme

Cette décision intervient après les violentes manifestations qui suivi la mort de Rémi Fraisse, dans un climat d’affrontement avec la police.

Elle fait partie d’une série de mesures destinées, selon Patrick Strzoda, « à ne pas subir la défiance de certains vis-à-vis de l’Etat ».

Jeudi, c’est une caricature parue dans le journal Paysan Breton qui provoquait l’ire du Préfet. On y voyait un fonctionnaire de l’Union européenne assassiné de manière grotesque par un agriculteur en colère. « Une grave erreur de jugement », a jugé la préfecture. « Liberté d’expression ! » ont répondu ses détracteurs.

« Le Guignolgate », comme l’a surnommé Libération, relève-t-il du maintien de l’ordre public ou de la censure ? Loin de calmer les esprits, l’affaire a provoqué le débat sur Twitter, le mot-clé #Guignol devenant en quelques heures un des plus utilisés du réseau social.

Photo : OBNI (Flickr CC)

Publicités

23 réflexions sur “Bretagne : le Préfet interdit les spectacles de Guignol

  1. Je suis d’avis t’interdire toute diffusion des gendarmes de St Tropez, films apportant honteusement une image dégradante de la fonction !

    • C’est une blague non ?
      Guignol est une marionnette et de ce fait cela devient possible de taper ici et là , de dire ceci ou cela! chacun sait que ce n’est que pour jouer .
      Interdire ne fait qu’augmenter le risque de violence donc.
      Messieurs les politiciens, allez plutôt au spectacle vivant avant de dire et faire n’importe quoi.
      Ce que vous nous montrer chaque jours sur les JT est une vraie violence, elle est réelle elle, alors arrêtons les infos, le journaux, les radios….
      Regardez à votre porte avant de mettre le problème ailleurs !
      la Politique est bien de mettre le focus loin d’où se trouve le problème afin de vous en écarter. prenez vos responsabilités puisque vous êtes payer et élus pour le faire !

  2. le Préfet interdit les spectacles de Guignol……………. Génial plus de politique en spectacle !!!!

  3. Il est interdit d’interdire !!! Que de nullités au service de l’Etat. Guignol est au programme de la formation des enfants par le rire , donc la dérision depuis des siècles, et s’en émouvoir à cause de l’actualité ,c’est plus que pitoyable. L’Etat ferait bien de se demander si les anti capitalistes violent de Besancenot ne seraient pas les premiers responsables de la morts de Rémi. Quand à le récupération qui est faite de ce triste accident est une fois de plus inacceptable. Pour une fois la justice reste muette au lieu de mettre en examen celui qui dirige ses troupes de casseurs de CRS.

  4. ahahah les cons !! N’ont que ca a faire dans leur regions. Et si ils se mobilisaient plutot pour lutter contre la pauvreté, l’inégalité, le racisme, la précarité, le chomage etc etc…..

  5. Il est touchant de voir comment les pouvoirs publics se défendent lorsque la légitimité de leurs actes sont mis en cause : le bon vieux réflex mécanique de l’interdiction… Nos pouvoirs publics ne se soucient guère d’éthique éducative lorsqu’un jeune manifestant est assassiné par les forces de l’ordre. Les pouvoirs publics ne se soucient guère de l’éthique éducative lorsque le marché mondial de la finance fabrique des crises mondiales et qu’on nous demande à nous d’éponger les déficits dans la joie… Les pouvoirs publics n’ont pas de soucis d’éthique éducative lorsqu’on entend des politiques toutes tendances confondues, nous expliquer que les hommes, les femmes qui travaillent coûtent trop cher en France… Les pouvoirs publics ne se posent pas de problèmes éthiques lorsqu’on les voit accepter que nos acquis sociaux Français qui sont mal gérés mais font la gloire de la France, ne servent pas à « éclairer » les autres pays en terme de respect et de la considération du travail, mais sont livrés aux chiens…A quand le retour à l’esclavage légalisé ? Allons nous revenir aujourd’hui à une législation genre Britannique du XVII°S, où les agriculteurs volés légalement de leurs terres ont grossi les rang de la pauvreté citadine. Arrivés en ville, ils n’avaient accès qu’à des travaux de misère. Comme ils n’avaient rien à bouffer, le Parlement Britannique à créer des peines exorbitantes pour un vol de pain, de mouchoir de bricoles… Bref… Tout ça pour que les pauvres meurent en silence et ne viennent pas déranger le bonheur bien mérité des Lords qui avaient bâti leur richesse sur l’esclavage des noirs et l’expropriation des paysans… Au moins, on peut leur reconnaître un talent : l’efficacité ! Nos pouvoirs publics n’ont pas de problèmes éthiques lorsque les politiques se donnent en spectacle et rivalisent de discours tous plus creux les uns que les autres, de formules génériques qui n’ont jamais rien arranger. Ces formules et discours ne servent que les intérêts carriéristes de ceux qui les prononces… Il y a tellement de formules et d’oppositions déballées sur plateaux télés, que plus personne ne sais que croire… Les politiques sèment la confusion… Pas étonnant dans ce contexte qu’une voix royale ( sans mauvais jeu de mots ) s’ouvre pour l’extrême droite… Car on peut reprocher ce qu’on veut à marinne, mais au moins elle, elle sait surfer… Et non je n’ai pas oublié la majuscule ! Nos pouvoirs publics n’ont pas de problèmes éthiques lorsque des affaires d’état sont rangées aux oubliettes durant des décennies, et qu’au détour d’un reportage ou documentaire, les dessous puants sont enfin révélés au grand public… Bref… Je crois que dans cette histoire d’interdiction des spectacles de Guignol en Bretagne, le Guignol n’est pas celui qu’on croit !

    •  » Bref… Je crois que dans cette histoire d’interdiction des spectacles de Guignol en Bretagne, le Guignol n’est pas celui qu’on croit !  » C’est toi le Guignol, cet article n’est qu’une blague !

  6. Euuuh, ce préfet compte t-il aussi faire interdire tous les JT dans lesquels beaucoup plus d’enfants encore peuvent voir les forces de l’ordre charger le peuple ? C’est un peu choquant aussi, non, voire traumatisant pour les enfants ?

  7. Quel manque de culture ! un guignol qui ne frappe pas un gendarme ça ne peut pas exister. La vrai raison est que « Guignol » est un lyonnais, un gaulois qui squatte la Bretagne comme un touriste.

  8. Encore une mesure prouvant que les politiques sont en dehors du vrai monde….. C est gignol, c est gignol et son amis gnafron…….

  9. mais vous êtes tous devenus fous !!! C’est une PARODIE, un fake, un article pour rire… je suis stupéfait des réactions. Voilà.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s